Les premières leçons d’une pandémie : Quels regards éthiques sur l’attractivité aux formations en santé et sur l’apprentissage en stages ?

À la lumière des événements que nous vivons depuis février 2020, il s’agit par ces nouvelles Journées dédiées à l’Éthique de la pédagogie et de la formation d’interroger quelques faits et puis d’en tirer quelques enseignements, toujours en rapport avec une éthique du respect, de la dignité et du bien-être de toutes les personnes.

Durant ces XVIIIèmes JIFESS, nous aurons ainsi l’occasion :

  • de constater l’état des lieux (pédagogiques et professionnels) au sens le plus général : professionnels, apprenants, organisations et soins tant en ville qu’hospitaliers (manque de personnel, de moyens, confusions, incertitudes, récupérations idéologiques en tous genres, etc.) et en particulier l’état des choses avant même l’apparition de la pandémie (problèmes structurels) ;
  • d’interroger et de chercher à comprendre les motivations, l’attractivité et les possibilités d’encouragement (incentives) des personnes en formation ;
  • d’imaginer des pistes de réponses aux défis : corrections de politique, de stratégie, de méthodes pédagogiques, solutions, etc.

Inscription